“Entre ici et ailleurs” de Vanyda

9782505064718fs

Coralie est française et fraîchement célibataire. C’est l’occasion pour elle de se remettre en question et notamment de se poser des questions sur ses origines laotiennes. Entre son travail et les cours de capoeira qu’elle décide de prendre, Coralie fait des rencontres qui la font réfléchir et grandir. Les dessins de Vanyda accompagnent avec douceur une histoire belle, apaisante et simple, qui nous transporte pour quelques heures.  Un livre qui donne « envie de prendre la vie comme elle vient sans s’inquiéter ».

Ed.Dargaud – janvier 2016 – 14,99€

“La Tristesse des éléphants” de Jodi Picoult

9782330072650fs

A 13 ans, Jenna part à la recherche de sa mère Alice, disparue dix ans plus tôt. Pour cela, elle est aidée par un détective privé alcoolique et une voyante qui a perdu son don. En parallèle, elle découvre les carnets de sa mère, scientifique spécialiste des éléphants, et notamment sur leur rituel de deuil. Dans ce roman à plusieurs voix, les chapitres alternent entre les différents personnages et la voix d’Alice à travers ses écrits. C’est un roman étonnant, émouvant, et très documenté après lequel on ne voit plus les éléphants de la même manière !

Ed. Actes Sud – janvier 2017 – 23€

“Les Mille talents d’Euridice Gusmao” de Martha Batalha

BATALHA_exe.indd

Au Brésil dans les années 50, Euridice est une femme au foyer qui s’ennuie. Petit à petit, elle se découvre des passions qui embellissent son quotidien et la font sortir du lot des femmes rangées de son quartier. Sans être rebelle, Euridice est féministe à sa manière et le ton fantaisiste et plein d’humour du roman nous captive autant que l’histoire extraordinaire de cette femme à priori ordinaire. Une vraie perle.

Ed. Denoël – janvier 2017 – 19,90€

“Les Furies” de Lauren Groff

130247_couverture_hres_0

Roman d’une histoire d’amour, roman d’une vie entière, Les Furies suit le mariage heureux de Lotto et Mathilde après leur rencontre foudroyante à 22 ans. Les difficultés, les secrets, les mensonges et les grands bonheurs sont le corps de ce roman captivant dont les personnages, saisissants de profondeur, restent dans notre tête longtemps après la dernière page refermée

Ed. de l’Olivier – janvier 2017 – 23,50€

“Intemporia – Tome 1 – Le sceau de la reine ” Claire-lise Marguier

Intemporia

Synopsis : Selon une prédiction une enfant naîtra marquée par un signe en forme de lune, tuera le roi et asservira le royaume. Pour contrer cette funeste prévision, le souverain va chercher l’enfant afin de l’exécuter. Cette enfant aurait dû mourir mais elle deviendra une reine : la reine Yélana.

Yoran mène une vie calme et tranquille dans la contrée protégée de la plaine. Il a une vie heureuse, entouré de ses amis jusqu’au jour où les personnes de son village sombrent dans une mystérieuse maladie. Tous souffrent de maux inconnus et une marque de lune apparaît sur eux. Pour les sauver, Yoran est prêt à tout. Bien que ne connaissant que la paix de son village, il part à la recherche d’un remède pour sauver ceux qu’il aime. Sa route va le mener devant la reine qui domine son pays et il va faire de nombreuses rencontres amies comme ennemies.

Ce roman constitué de 544 pages est écrit par Claire-Lise Marguier aux éditions du Rouergue. C’est le premier tome d’une trilogie.

C’est un bon livre malgré une première partie que j’ai trouvé un peu ennuyeuse. La vie de Yoran dans la plaine est peu intéressante de mon point de vue. Mais l’auteur se rattrape dans la seconde partie du livre où l’histoire devient vraiment attrayante. On suit la progression de Yoran, qui une fois sortie de son cocon découvre les horreurs et les vices de la vie. Il va ouvrir les yeux sur la réalité qui l’entoure et va devoir faire des choix. Ses certitudes et ses connaissances vont être bouleversées par ce “nouveau” monde qu’il découvre. Il fera notamment la rencontre de Tadeck, un jeune homme qui va l’aider envers et contre tous. Yoran va suivre un chemin d’où il part innocent mais reviendra souillé par la violence et les crimes d’une dictature immorale.

Un roman qui reste plaisant à lire malgré quelques défauts.

Lola, 15 ans

 Ed. du Rouergue – septembre 2014 – 17.50 €