« Automobile club d’Egypte » d’Alaa El Aswany

2_i-grande-21809-automobile-club-d-egyptenet1

Roman magnifique, superbement écrit et d’une grande subtilité. Tout se passe autour, ou au sein, de l’automobile club du Caire,  haut lieu de la monarchie de l’époque (entre 1945 et 1952).  Dirigé par un anglais,  il se côtoie en ce lieu les « grands »  de ce monde surtout s’ils sont européens.

Outre les monarques et autres pachas, toute une armada de « serviteurs » font vivre ce « club » sous la direction  féroce d’El-KWO, maître des serviteurs et chambellan du roi.

L’auteur nous décrit essentiellement la vie de la famille HAMMAN qui vient de Haute Egypte pour tenter de subvenir à ses besoins et donner une bonne éducation à ses  4 enfants. Le père sera serviteur à l’automobile club et nous suivrons les parcours de ses enfants au sein d’une Egypte que l’on sent proche de la rupture.

Ce livre, qu’on ne quitte plus, nous donne l’envie de s’intéresser à ce pays et à ces êtres qui tentent de sortir de la soumission mais où la peur est dominante et le besoin de sécurité bien réel.

Un très grand roman facile à lire et passionnant de bout en bout. Comme le dit l’auteur lui-même : «  il est facile d’écrire un texte que personne ne comprend et beaucoup plus difficile d’offrir plusieurs niveaux de lecture ».

 Ed.  Actes sud – 23.80 € – février 2014

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s