« Opération Sweet Tooth » de Ian McEwan

Une fois de plus, I. McEwan explore la complexité des relations et de la psychologie humaines en mêlant la « petite » histoire et la grande (une histoire d’amour au cœur d’une affaire d’espionnage pendant la Guerre Froide).

Une fois de plus, il nous démontre brillamment que la perception et la poésie des événements sont souvent aussi, voire plus déterminantes que les événements eux-même.

Une fois de plus, l’intensité progresse tout au long du roman pour aboutir à un dénouement magistral.

Ed. Gallimard – 22.50 € – janvier 2014

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s